Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

feuille du mois

DSC00144 DSC00144  

 

Déjà un an !  Malheureusement !
Et pour la communauté, la commune, mais aussi chacun d’entre vous, tant d’évènements qui sont arrivés. Même si la paroisse a été fragilisée par cet événement, nous voulons aller au delà des blessures et ne pas nous enfermer sur nous-mêmes : nous continuons à partager avec les plus petits et les plus fragiles, nous continuons à porter les visages, à accompagner les personnes marquées par des deuils éprouvants (et je pense en particulier à ces familles rencontrées cet été), à accompagner pour les mariages et les baptêmes , mais aussi avec les différentes équipes la vie ordinaire par les rencontres, les catés, les prépas des fêtes, les discussions ça et là… Rien n’est plus beau que de voir dans une existence dite ordinaire que la Vie, la tendresse, l’amitié et l’Amour débordent de la personne, l’animent et font vivre ceux qui l’entourent…
Et c’est là que nous nous apercevons aussi que cette église St Vaast nous manque : nous le savons, c’est un bâtiment, mais les dalles respirent la prière de génération de nos parents ; les murs racontent les évènements, joies et larmes, de bon nombre des visages ; les statues nous disaient que la sainteté n’est pas la perfection, que les statues nous ressemblaient ; les vitraux nous invitaient, et nous invitent encore en partie à exposer notre existence, celle de ceux qui nous entourent , à la lumière de ce Dieu d’Amour pour bien vivre les uns avec les autres et savoir contempler la touche de couleur que chacun donne à l’existence humaine… Cette église était aussi un outil de rassemblement, parfois même au delà de nos préjugés…
L’événement du 5 Octobre nous dépasse, mais nous avons été en partie réconfortés par le fait que personne, ni ouvrier, ni sauveteur, ni voisin ait été blessé, ni ce qu’ils avaient trop endommagé. Nous savons aussi la volonté de chacun de vouloir reconstruire, vous l’avez dit lors de la collecte…Et les experts, les assurances avec la municipalité avec la communauté d’agglo et avec la paroisse et le diocèse , envisagent un montage financier qui ne soit pas indécent vis à vis des pauvretés que nous connaissons.
Les travaux nous invitent à la patience… une patience active, nous ne pouvons pas croiser les bras… mais une patience qui nous invite à continuer à rester vigilants aux autres, tous les autres, dans leur joie et leur peine.
DSC09850 DSC09850  Cet événement nous invite à faire attention à nos actes, pour les rendre les plus fiables possibles, dans notre travail, notre quotidien aussi : « l’Homme, les hommes ne sont pas fiables. Les maladresses vont aussi parfois à l’encontre de la réalisation de l’objectif qu’ils poursuivent. C’est cette même foi qui est mise à l’épreuve ce jour, une épreuve de plus, qui nous en sommes sûrs, sera comme bien d’autres surmontée. »disait un membre de la paroisse le dimanche 8 Octobre 2006.
La recherche des responsabilités est importante et normale ; celui qui reconnaît ses erreurs grandit. Mais « cessons de juger les autres pour mieux les apprécier et les aimer » disait Mère Térésa ; notre communauté a tout de suite essayé et essaye de combattre la haine, les rumeurs, les préjugés … Nous nous devons d’accompagner ceux qui nous sont donnés à rencontrer… et à ne pas désespérer d’eux, à croire en ce qu’il y a de mieux pour eux.
                                                      Jean-Denis, simple prêtre et apprenti chrétien
 

 

MERCI IMMENSE à tous ceux qui nous ont transmis photos, documents pour l’expo

MERCI immense aux enfants, jeunes, animateurs, mamans qui depuis un mois préparent de superbes œuvres d’art … CHAPEAU ! l’expo sera belle mais surprise, on ne peut pas tout vous dire …

 

 

 

Article publié par ste barbe paroisse • Publié Mardi 25 septembre 2007 • 1811 visites

Télécharger le fichier PDF "OCTOBRE 2007" (705 Ko)
contenu du fichier
Haut de page