Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

Messe de Ste Barbe

C'était le 4 décembre

Petit retour en photos sur cette belle messe de paroisse.

 

On vous partage deux prières universelles :

 

Enfermée dans une tour, Sainte BARBE a connu l’obscurité.

Tout comme les mineurs de fond sa lumière c’est celle du CHRIST et à travers elle, tu es devenue notre patronne.

De nos jours les mineurs risquent toujours leur vie et abiment leur santé.

SAINTE BARBE, MERCI de protéger les mineurs du monde.

 

Au  fond de la mine,  la poussiére de charbon colore uniformément.

Elle efface toutes les apparences. 

Solidarité et fraternité, ces valeurs humaines, les gueules noires connaissent.

Seigneur, nous te prions pour les mineurs du monde qui t’ont rejoint depuis le 4 décembre dernier, victimes d’accidents du travail ou de la silicose.

 

Et le poème de Jules Mousseron, lu par un mineur :

 

SALUT AU MINEUR

 

Ô toi, qui chaque jour, descends dans la Profonde,

Pour arracher aux flancs de la Terre féconde

Le Calorique enfoui depuis des ans sans nombre !

Ô toi, qui dédaignant l’effroi sacré de l’Ombre

Reste des jours entiers privé de l’Astre roi,

Mineur, vaillant pionnier, je crie « Salut à Toi ! »

 

Lorsque confiant ta vie à la cage légère

Qui rebondit sans cesse sur le rail glissière

Et qu’avançant toujours plus avant dans le noir

Tu penses : « Si dans l’abîme on me laissait choir ? »,

Soudain dans ton esprit éclate une lumière

Te montrant d’un seul jet, ta vie toute entière…..

 

Mais bientôt la confiance renaît en ta Raison

Et tu quittes la cage avec une chanson,

Puis, avançant toujours vers la veine si riche

Tu vas gagner gaîment de tes enfants, la miche,

Et de ton pic alerte, abattant le charbon,

Tu songes aux êtres chers, laissés dans le coron.

 

Plus tard, quand de la coupe, le terme est arrivé,

 Il faut rentrer au jour, vers la douce clarté

Et de quelques cordées, la cage bondissante

Te rend à tous les tiens, l’âme reconnaissante

Sain et sauf, Dieu merci ! et de nouveau tout prêt,

A refaire demain le périlleux trajet.

 

Devant ton fier courage, tous, nous nous inclinons

Et te montrant aux jeunes et futurs compagnons,

Nous leur disons : « Comme lui, ayez confiance

Dans sa lutte sans fin, son guide c’est la foi

Qu’il ne cesse d’avoir en notre faible science,

Debout donc et crions : « Mineur, Salut à Toi ! »

 

Denain, septembre 1909

Jules Mousseron : Mineur et poète du Nord (1868-1943)

Article publié par ste barbe paroisse • Publié Vendredi 13 janvier 2017 - 19h59 • 323 visites

Actualités de l'Eglise

Pourquoi donner au Denier ?
De quoi l’Eglise vit-elle ? Le Denier et les quêtes permettent de rémunérer les prêtres et...

Mgr Doré : « Les évêques émérites restent serviteurs de l’Eglise »
Mgr Joseph Doré, archevêque émérite de Strasbourg, publie, avec le Père Bernard Xibaut,...

Volontariat dans l’Eglise : Mgr Garnier et Mgr Gobilliard témoignent
Mgr Emmanuel Gobilliard Alors que la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) fête ses...

Assemblée plénière de printemps 2017 : discours d’ouverture par Mgr Georges Pontier
DISCOURS D’OUVERTURE par Mgr Georges PONTIER Archevêque de Marseille, président de la...

Commentaires du dimanche 2 avril
2 avril 2017, 5éme dimanche du Carême, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle Thabut,...

Haut de page