Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

De retour de Rome

Le 6 décembre nous avons envoyé nos pélerins en mission vers Rome. Le 13, temps de parole à ces derniers, de retour...

 

 

Les deuxièmes dimanches, la parole est donnée à un mouvement ou service...

 

20151208_163117 20151208_163117  

 

Je vais vous présenter le déroulement du séjour, Marie Jo donnera le ressenti des différents temps forts et Raymond,  la conclusion. Vous pourrez regarder les photos tranquillement à la fin de messe.

Notre pélérinage dont le thème était l’ouverture de l’année Sainte de la Miséricorde a débuté lundi.  Notre groupe était composé de 29 personnes : 3 prêtres qui nous ont énormément apporté autant sur le plan spirituel que culturel, 2 diacres, 2 jeunes religieuses de la communauté des Serviteurs de l’Evangile et de la Miséricorde, 7 hospitaliers et des personnes engagées dans leur paroisse, une francophone installée au Mexique nous a rejoints à l’aéroport et tout de suite nous nous sommes sentis en famille.

Dès notre arrivée à Rome, nous nous sommes dirigés vers les Catacombes de Sainte Callixte qui sont des cimetières souterrains, trésors d’art et de foi des premières générations chrétiennes.

Puis nous avons visité la Basilique Saint Paul Hors les Murs ainsi nommée car située en dehors des remparts qui ceinturent la ville. Cet édifice a été bâti à l’endroit où fut enseveli Paul après son martyr. Nous célébrons la messe d’ouverture du pélé dans une de ses petites chapelles et partons nous installer chez les sœurs ursulines où nous rejoint le Père Mazas, docteur en philosophie venu partager en toute simplicité notre repas et nous parler de son travail à la Curie,  au Ministère de la Culture auprès du pape qu’il qualifie d’homme simple et attachant qui travaille sans se ménager.

 

LUNDI 7 DECEMBRE 2015

Visite des catacombes de St Calixte - Ce qui nous a marqués

  • Ce lieu aide à réfléchir sur l’Eglise des origines
  • C’est un cimetière de martyrs mais aussi de simples chrétiens qui n’ont pas hésité à répondre à l’Amour de Dieu
  • Tout évoque la vie : on y retrouve des symboles gravés dans la pierre ou peints tels que le poisson, l’ancre, le bon pasteur, l’alpha et l’oméga, la colombe avec le rameau d’olivier…
  • A noter aussi qu’aucune inscription du mot « MORT » n’a été trouvée dans les catacombes.
  • Pour eux, la mort n’est qu’un simple passage.
  • Les catacombes nous donnent un témoignage de Foi et d’Espérance en la résurrection dès le 2ème siècle.

 

  • Des chambres mortuaires ont été transformées en petites chapelles où il est possible de célébrer la messe.
  • Dans l’une de ces chambres mortuaires, nous avons chanté un Alléluia

 

  • C’est un lieu qui invite à descendre au plus intime de nous-mêmes pour une révision de vie, un examen de conscience
  • Pour nous, ce lieu invite à l’Espérance.

Messe d’ouverture du pèlerinage à la Basilique St Paul-Hors-des-Murs : ce qui nous a marqués

  • Notre recueillement devant le tombeau de Paul
  • On a pris un temps de méditation :
  • St Paul, qui est-il pour nous ?
  • Il a persécuté le peuple des chrétiens
  • Par la suite, il va être transformé par l’amour de Jésus Christ
  • Et nous, quelle est notre relation avec le Christ, avec les autres ?
  • Où est-ce que nous en sommes ?
  • On se prépare doucement à la réconciliation

                      20151210_171316 20151210_171316  

 

La rencontre avec le Père MAZAS - ce qui nous a marqués : les paroles de ce Père

Un homme rayonnant

Ce que demande le Pape 

  • ne pas être timide
  • ne pas avoir peur de dire qu’on est Chrétien et de témoigner
  • aller vers les autres
  • il faut une Eglise qui sert et qui sort de ses murs
  • positiver : voir le bien qui est dans le frère et non le mal

 

  • Il faut créer une fraternité entre les croyants et non croyants
  • Si toute l’Eglise était aimante, il y aurait moins de déviations
  • Aimer vos prêtres, ils ont besoin de vous, de votre soutien, de votre aide
  • Il nous rappelle l’importance de la prière et de l’adoration
  • Il demande de prier aussi pour le Pape
  • C’est la providence qui nous a donnés ce Pape, et ce n’est pas anodin : c’est dans la continuité  Jean Paul II, Benoit XVI et le Pape François
  • ON VIT UN TEMPS DE GRACE EXCEPTIONNEL
  • IL EN EXISTE TRES PEU  -  C’EST PLEIN D’ESPERANCE
  • Avons des moyens merveilleux de communication mais pour quel usage ?
  • L’Eglise a toujours communiqué par l’image : vitraux – fresques, mosaïques
  • Auparavant on écrivait une lettre de 2 pages pour écrire à la fin : je t’aime
  • Aujourd’hui on écrit : je t’
  • Il faut recréer du lien

Les actions concrètes du Père Mazas

  • il organise chaque mardi soir un repas pour 250 personnes nécessiteuses
  • 1 fois par an il dispose d’un TGV avec lequel il emmène des enfants défavorisés de différentes régions d’Italie pour rencontrer le Pape François qui les accueille avec beaucoup de chaleur
  • Une année, il avait emmené des enfants Roms

Cette année il prévoit d’emmener des enfants de réfugiés, de migrants

 

 Mardi, nous nous rendons à la messe d’ouverture de l’année Sainte de la Miséricorde sur la place Saint Pierre . C’est un moment très fort, plein d’émotion .

L’après midi est consacrée aux visites :

La Basilique Saint Jean de Latran dédiée à Jean le Baptiste et à Jean l’évangéliste. Le reliquaire au dessus de l’autel contient les restes des têtes de Pierre et de Paul. La Porte Sainte va être ouverte aujourd’hui, comme celle de Cambrai. Derrière la basilique : Le premier et unique Baptistère romain connu

Et l’Eglise Sainte Croix de Jérusalem où on honore la relique de la croix de la passion

 

MARDI 8 DECEMBRE 2015

Messe d’ouverture de la porte Sainte = l’appel à la conversion

 

  • Un temps très couvert et un peu pluvieux
  • Au moment où le Pape pousse la porte Sainte, un rayon de soleil magnifique inonde de lumière la place St Pierre
  • L’accolade fraternelle du Pape François et de Benoît XVI
  • L’impression qu’ils portent tous les deux l’Eglise sur leurs épaules.

                        20151209_093528 20151209_093528  

 

Suite MARDI 8 DECEMBRE 2015

La Basilique Saint-Jean-De-Latran – ce qui nous a touchés

  • Cette Basilique est la Cathédrale de Rome et la mère de toutes les églises
  • C’est le Siège et le symbole de la Papauté
  • Chacun a pu se recueillir à la porte Sainte qui doit ouvrir ce jour (13/12/2015)
  • C’est un acte de dévotion :
  • En touchant le pied de Jésus : nous décidons à mettre nos pas dans ceux de Jésus, et à le suivre
  • En touchant le doigt de Marie : nous lui demandons de connaître notre vocation 

 

La visite du baptistère – ce qui nous a marqués

  • Pour recevoir le Baptême dans ce baptistère, il faut descendre « symboliquement » un escalier pour être plongé dans l’eau du baptême et naître enfant de Dieu puis remonter par l’autre escalier en face
  • Par ce chemin symbolique, on se relève, on ressuscite, on s’éveille à la vie « comme un cerf altéré qui cherche l’eau vive ainsi mon âme te cherche, toi mon Dieu. »

 

Mercredi, retour au Vatican pour assister à l’audience papale. Nous avons eu la chance d’être très bien placés pour être au plus près du pape lors de son passage et de recevoir sa bénédiction ….

Ensuite reprise de notre périple , nous marchons jusqu’à l’Eglise Sainte Marie de Trastevère puis l’Eglise Sainte Cécile où nous assistons à la messe et enfin l’Eglise Saint Barthelemy qui abrite les reliques de nombreux martyrs des conflits du 20ème siècle.

 

MERCREDI 9 DECEMBRE 2015

Audience papale – ce qui nous as touchés

  • Malgré une audience en Italien sans interprète, nous étions en pleine communion avec le Pape
  • Grand moment d’émotion quand le Pape s’est arrêté devant nous, à 3-4 m, et nous a bénis

C‘est beau de voir l’Amour qu’il porte aux enfants  

 

 

IMG_2054 IMG_2054  

Jeudi, nous passons à notre tour la Porte Sainte de la Basilique Saint Pierre. Les prêtres sont émus de célébrer la messe sur le tombeau du pape Jean 23. Tant de choses à voir dans cet immense édifice notamment La Piéta, célèbre sculpture de Michel  Ange représentant le Christ en offrande pour le salut des hommes, le tombeau de Jean Paul II, l’autel de la confession érigé sur le tombeau de Pierre  de nombreuses sculptures dans le marbre, c’est grandiose et impressionnant ! Dans la crypte, les tombeaux des papes ..

Tout près de là, l’Eglise Santo Spirito in Sassia dédiée à Sœur Faustine et dans laquelle on peut voir un morceau d’étoffe ensanglantée, relique du pape Jean Paul II après l’attentat.

Passage par le Château Saint Ange, l’église française du Père Mazas : Saint Nicolas des Lorrains, la place Navone et ses trois magnifiques fontaines puis visite du Panthéon célèbre pour  son incroyable dôme ouvert.

L’église Saint Ignace, vous verrez sur les photos la voute qui exprime l’élévation spirituelle et la coupole qui est en réalité une peinture en trompe l’œil.

L’église Sainte Marie Madeleine contenant le tombeau de Saint Camille, le patron des hospitaliers et nous terminons par l’Eglise Saint Louis des Français où nous sommes chaleureusement accueillis par Monseigneur Bousquet, le recteur et Matthieu, un jeune prêtre de notre diocèse. (Il y a 5 églises et un séminaire français à Rome)

 

JEUDI 10 DECEMBRE 2015

La visite de la Basilique St Pierre – ce qui nous a touchés

  • Passage à la Porte Sainte : chacun s’agenouille et fait son acte de dévotion
  • La beauté époustouflante de la Basilique 

La messe sur le tombeau du Pape Jean XXIII avec quelques sœurs francophones de l’Ordre St Charles de Foucauld qui nous ont rejoints

Entretien avec Monseigneur Bousquet – ces phrases nous ont marqués

  • « Les chrétiens sont la colonne vertébrale de l’Eglise 
  •  l’Eglise est le transit entre le monde et le Royaume : l’Eglise est un pont 
  • Son ressenti sur la France : morosité et agressivité !!
  • Nous vivons un moment important dans l’Eglise
  • Les derniers papes ouvrent l’Eglise et la rendent différente
  • Etre pèlerin c’est être appelé. C’est contempler mais aussi être envoyé.
  • Repartir est le plus important : il faut choisir la bonne porte et savoir en ressortir pour la mission
  • Je reviens chez moi autrement
  • On est renvoyé plus grand.
  • L’Eglise est un chantier en construction

Etre chrétien, çà change tout : on voit l’horizon et on a le souffle. »

 

Vendredi dernière matinée, visite des deux ravissantes églises Sainte Praxède et Sainte Prudentienne construites en l’honneur des deux sœurs qui ont ont subi le martyr pour avoir distribué leurs fortunes aux plus démunis .

Nous terminons notre pélé par une messe à la Basilique Sainte Marie Majeure consacrée à Marie et le passage devant la Porte Sainte encore fermée. Nous sommes à nouveau éblouis par la beauté des lieux . Sous la confession, une statue du pape Pie 9 et les reliques présumées du berceau de Bethléem.

 

La Basilique Ste Marie-Majeure – 4ème porte Sainte (encore fermée)

  • Messe dans une des chapelles de la Basilique
  • Des personnes étrangères se sont jointes à nous et au moment du Notre Père, toute l’assemblée s’est donnée la main en formant une croix

Un beau moment de fraternité 

 

Autres beaux moments

 

  • L’émerveillement de notre guide en nous écoutant chanter à 4 voix
  • Chaque jour à table, une rotation des places a permis à chacun de faire connaissance avec une personne différente
  • Nous avons appris à nous connaître.
  • Un grand merci aux prêtres, diacres, personnes consacrées et tout le groupe de pèlerins pour ces beaux moments de partage et de communion.
  • On se quitte à regret

Un merveilleux pèlerinage.

 

Merci Marie-Jo, Marie-José et Raymond pour ce beau témoignage et vos prières.

 

Article publié par ste barbe paroisse • Publié Mardi 15 décembre 2015 - 13h46 • 1031 visites

Le temps de l'Eglise

Lectures du jour :

> Avec Messe Infos

Actualités de l'Eglise

Commentaires du dimanche 30 avril
23 avril 2017, 2éme dimanche de Pâques, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle...

L’accord de Paris sur le climat : de la COP 21 à la COP 22 à Marrakech
L’Accord de Paris de décembre 2015 de lutte mondiale contre le changement climatique a été...

Homélie du dimanche 30 avril
Troisième dimanche de Pâques

Élections présidentielles : l’Église redit son rôle et rappelle ses fondamentaux
A l’issue du résultat du premier tour des élections présidentielles, la Conférence des...

Que reste-t-il de l’année de la miséricorde ?
Que reste-t-il de l’année de la Miséricorde ? Il y a un an nous étions au cœur de ce temps...

Haut de page