Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

Il reste à inventer les paroisses de demain

L'après-midi

Samedi 13 février jour de la visite pastorale en Denaisis de Notre évêque Mgr François Garnier.

 

De tous les clochers du doyenné des personnes intéressées et motivées étaient venues, qui le matin, qui l’après- midi, qui la journée entière pour dialoguer ou se mettre à l’écoute des intervenants sur la mise en œuvre des Actes du Synode Provincial.

 

            Nous nous étions donné rendez- vous, dès 14h30, dans la salle Pablo Neruda d’Haulchin gracieusement mise à notre Disposition par Mme BAILLEUX, la maire de ce bourg. Ici encore nous tenons à la remercier. Nous  remercions aussi  sa présence ainsi que  celle de membres des différents conseils municipaux

 

Nous avons pendant 2 heures découvert les différents aspects du doyenné avec ses difficultés mais aussi avec les motifs d’espoir et cela suivant les différentes situations géographiques. Bien va s’en dire que la situation de Denain, centre du doyenné, n’est pas la même qu’en périphérie.

 

Puis les 2 heures suivantes ont permis de voir comment notre rôle de baptisé devait permettre la mise en œuvre des 4 grandes orientations qui se dégagent de la promulgation des Actes du Synode :

  •  la Proximité comment nous comporter avec les personnes que nous rencontrons
  • La Communion comment faire partie d’une seule et même famille en Christ
  • La Participation comment prendre part dans quelque domaine que ce soit à la vie du Peuple de Dieu
  • La Mission comment peut-on être et non paraître dans sa vie de tous les jours pour témoigner de la richesse d’être Fils de Dieu et donner envie.

     

     Mgr Garnier nous a rappelé que nous étions des brebis envoyées par Christ au milieu d’un monde de loups. Il ne faut pas avoir peur, nous ne sommes jamais seuls : l’Esprit nous accompagne. Nous devons demander à Dieu de nous aider, les disciples étaient peu nombreux et pourtant nous sommes les témoins de leurs œuvres après 2 millénaires .Mgr nous a rappelé : « Il vaut mieux un millimètre de pratique qu’un Kilomètre de théorie ».

     

                Les quelques participants qui étaient présents à Merville, et parmi nous, ont témoigné de l’ambiance qui y régnait. Une ambiance fraternelle faite d’écoute mutuelle, de confiance aux laïcs de la part des évêques, de la présence de la prière qui accompagnait les séances de travail. Il était clair que le souffle de l’Esprit était là lors des prises de décision.

     

                Cet après- midi se termina par la Messe en présence de Monseigneur dans l’église d’Haulchin. Ce fut l’occasion de reconnaître l’équipe d’aumônerie de l’hôpital  autour de Pierre- Marie MICHEAUX. Reconnaissance qui prend tout son sens suite à une telle journée. Bon courage à tous et à bientôt de nous retrouver ensemble dans le  travail où le Christ nous attend selon nos talents.

 

Nous vous en parlerons dans un 3ème article

Article publié par com com • Publié Vendredi 26 février 2016 • 655 visites

Actualités de l'Eglise

Mieux habiter l’espace
« Mieux habiter l’espace », thème de la quatrième méditation pour le Carême 2017, à...

« Pour que vive le livre » déclaration de Mgr Bernard Ginoux
À L’OCCASION DU SALON DU LIVRE 2017, DÉCLARATION DE L’INSTANCE LIVRE Tandis que s’ouvre le...

Plus d’audience pour les acteurs de l’Église en périphérie
En pleine campagne électorale, grâce aux équipes de Pèlerin et du réseau RCF, Radio...

Le Synode 2018 sur les jeunes et la foi est lancé
Mgr Denis MOUTEL, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier et le P. Joao CHAGAS, responsable de la...

RDC, le témoignage alarmant de Mgr Muyengo
Mgr Sébastien Muyengo, évêque d’Uvira (République Démocratique du Congo). Evêque...

Haut de page